peintres-officiels-de-la-marine.com  présente  :
                                                                                 Guiraud  Georges.


GUIRAUD Georges jean joseph     né à Toulouse en 1901 mort en 1989    .Nommé peintre officiel de la marine en 1942.
Peintre aquarelliste et sculpteur,il a séjourné longtemps en polynésie.Artiste Graveur, Prix de Rome Gravure (1927-1930), Artiste

Issu d'une vieille famille du Lauragais (Le Cabanial), Georges Guiraud est le fils d'Albert Guiraud peintre enlumineur, officier de l'Instruction publique.
Il est élève de l'École des beaux-arts de Paris en 1921 (présenté par le sculpteur Jean Boucher), deuxième second prix de gravure en médaille en 1923, premier grand prix en 1926, puis pensionnaire de la villa Médicis à Rome de 1927 à 1930 Il a été nommé peintre de la Marine en 1942
Il contribue à la sculpture du Mémorial de la Résistance à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), œuvre de François Poncelet, architecte charentais. Haut de 21 mètres, ce monument a la forme d'une croix de Lorraine associée au « V » de la victoire. Il a été conçu comme « un livre de pierre » : outre par lui-même, les bas-reliefs ont été réalisés par les sculpteurs Raoul Lamourdedieu (1877-1943) et Émile Peyronnet (1872-1956).

Georges Guiraud réside et travaille pendant de nombreuses années à l'ancienne cité des artistes du no 77, avenue Denfert-Rochereau à Paris, jusqu'à sa destruction.
Cette cité avait accueilli Jean-Baptiste Carpeaux, Frédéric Chopin, George Sand, Jules Dalou, Antoine-Louis Barye, Eugène Delacroix et, plus récemment, Paul Belmondo

Dans la deuxième moitié des années 1950, la Société Esso lui a confié la réalisation de trois figures de proue pour les pétroliers  Esso Paris  Esso Parentis et Esso Bourgogne : ce sont des statues monumentales en résine synthétique de haute tenue mécanique, d'environ cinq mètres de hauteur sur huit de largeur, capables de résister aux pressions engendrées par les vagues que rencontrent les navires de haute mer. zsso-parentis.jpg      parentis.jpg  esso-bourgogne.jpg      esso-paris.jpgEsso-Paris


LES MEDAILLES DE MARINE G. GUIRAUD était devenu en 1942 médailler de la marine. Aussi à l’occasion de chaque lancement d’un vaisseau il réalisait une médaille commémorative et un Tape – Bouche canon fixé à l’extrémité d’un canon, qui était enlevé au moment de l’inauguration du navire de guerre.Il réalisa ainsi les médailles de nombreux navires : les croiseurs, Gloire, La Marseillaise, Georges Leygues, le cuirassé Richelieu, les porte -avions Bois Belleau, Arromanches, Lafayette, Clémenceau, le navire de ligne J.Bart, plusieurs sous- marin, le paquebot ville de Marseille, et des pétroliers de la société ESSO pour lesquels il réalisa d’ immenses proue de navire.

On a donné son nom à une rue de Saint-Hilaire-au-Temple (Marne).





guiraud.jpg
pieces.jpg
graveur.jpg
g.jpg


                                                      Liens internet.
georges Guiraud sur le blog  :    http://antiquairemarine.blogspot.com/2010/03/guiraud-peintre-de-marine.html
wikipedia.jpg
lien-giraud.jpghttps://academiedulanguedoc.fr/georges-

GEORGES GUIRAUD FUT UN GRAND SCULPTEUR, GRAVEUR DE MEDAILLES ET PEINTRE FRANCAIS du début du XXe siècle. II fut GRAND PRIX DE ROME de médaille et cofondateur de l’Académie du Languedoc en 1965 depuis le prix de sculpture porte son nom.Georges Guiraud est né le 5 aout 1901 au sud de Toulouse dans la commune du Cabanai, Haute Garonne, près de Caraman au château de Gouyres, superbe manoir à tourelle pointue située sur une colline du Lauragais donnant au printemps une magnifique vue sur les blanches Pyrénées.Cette ancienne demeure d’un grand domaine agricole venait de notre famille, en effet Georges Guiraud était le proche cousin de mon père le Docteur Joseph Gourdou.

sur facebook : https://www.facebook.com/pg/peintresofficielsmarine.avant.1980/photos/?tab=album&album_id=443276169028286