peintres-officiels-de-la-marine.com   présente: Etienne Blandin                             e-mail: historic-marine@hotmail.fr
  Des  précisions sur cette page?              ou  librairie.maritime@gmail.com
vente d'oeuvres du peintre de  marine :
          Blandin Etienne Jean-Marie.
              Né en 1903 à Saint-Broladre    Décédé  en 1991. à Saint-Servan.

Peintre officiel de la marine      1934.

Voisin de Saint-Malo Blandin a été inscrit à l'école de Saint -Charles à Saint-Brieuc pour préparer l'école Navale,mais il ,était faible en Mathématiques,aussi le concours d'entrée était impossible,il avait un bon professeur de dessin, donc au lieu de l'Ecole Navale il entra aux beaux-arts de Rennes!ensuite Paris.Agrégé de dessin il devient professeur,il débuta sa carriére à Gap dans les Alpes,mais tres vite sa mutation au collége Charcot de Saint-Malo est obtenu.
A Saint-Malo venait souvent l'Amiral Darlan qui rencontra le peintre. Darlan aimait la peinture précise de Blandin,il avait besoin de peintres pour glorifier la marine ,Blandin a donc réalisé de grandes scénes historiques. 
Durant la guerre Blandin a toujours obtenu la protection de Darlan.   Mais malade en 1944,il quitta son poste,Blandin fut saisi par la Polynésie!    Il retourne à Saint-Malo en 1950.Participe à la création du musée des Cap-horniers.

Étienne Blandin est un artiste peintre français né à saint brolade (Ille-et-Vilaine) en 1903t décédé dans le quartier de Saint servanà Saint-Malo en 1991Professeur agrégé de dessin, il enseigne dans un collège de Saint-Servan aujourd'hui quartier de Saint-Malo. l'amiral Darlan qui apprécie sa peinture le fait entrer comme peintre de la marine en 1934. En 1944 malade il quitte la bretagne pour Gap et ne reviendra à saint malo qu'en 1950 Il a participé à la création du musée des cap-horniers

Le grand public le connait surtout au travers de ses portraits de corsaires aux mines patibulaires et comiques, reproduites sur de très nombreuses cartes postales vendues à Saint-Malo.

Lorsqu'il enseignait à Saint-Servan, il découvre les talents d'un de ses élèves, Dauvergnedont il poussera les parents à l'inscrire aux Beaux Arts de Rennes où enseignait mathurin Meheut

                                                    Blandin  sur  Wikipedie  :  on n'a pas grand chose à ajouter !

Fils d'Étienne Jean Arsène Blandin (1873-1960), marin, et de mademoiselle Moubèche son épouse, Étienne Blandin est né au domicile de ses grands-parents maternels, Jean et Louise Moubèche.

Jeune homme, Étienne Blandin fit des études à l'Institution de Saint-Malo pour devenir marin. En 1919, il intègre le collège Saint-Charles de Saint-Brieuc, aujourd'hui également lycée et collège, en classe préparatoire à la navigation. Il est là à la suite de son futur collègue Marin-Marie, interne de 1914 à 1918. Il a alors pour professeur de dessin le peintre Émile Daubé (1885-1961). En octobre 1920, il entre à l'École nationale de navigation maritime de Saint-Malo, mais son niveau en mathématiques n'est pas suffisant. Son père lui conseille de s'orienter vers un métier artistique plus conforme à ses aptitudes et il est élève à l'école régionale des beaux-arts de Rennes le , jusqu'en 1924, puis à l'École des beaux-arts de Paris, dans l'atelier de Roussin3 et celui de Jean-Pierre Laurens. En 1923, il entame la rédaction d'un catalogue de ses œuvres dans lequel il inscrira avec tous les renseignements techniques et ses œuvres durant soixante ans.

Professeur agrégé de dessin en juin 1925, il se marie à l'été 1926 avec Gabrielle Larère (1908-2009). Il enseigne d'abord à Gap puis à Évreux (1927-1929) avant d'être nommé dans un collège de Saint-Servan le . Il a alors découvert les talents d'un de ses élèves, Geoffroy Dauvergne (1922-1977), invitant ses parents à l'orienter dans cette voie si cette volonté de dessiner persistait.

Entre 1927 et 1931, il peint 68 huiles sur toile, treize étant consacrées à la montagne, dont les Grandes Cimes. Pendant cette même période, il peint des tableaux d'art sacré : Moïse, Suzanne et les vieillards en 1927, puis Salomé et David vainqueur, en 1928. Il peint ensuite des nature-morte comme celle qu'il expose au Salon de la Société nationale des beaux-arts en 1930.

À partir de 1931, il se documente et étudie les bateaux, leurs structures, leurs gréements et ouvre un nouveau catalogue ayant pour titre Marines. Fin 1932, début 1933, il peint à la gouache des voiliers de différentes époques, s'inscrivant dans le sillage de François Geoffroi Roux (1811-1882). L'amiral Darlan, qui apprécie sa peinture, le fait agréer comme peintre de la Marine en 1934. Il participe à la campagne de l'École de pilotage le long des côtes bretonnes en 1934-1935 à bord de l'aviso Ancre, dont il tire trois aquarelles. Sa qualité d'enseignant l'oblige à naviguer que pendant les périodes de vacances scolaires et il sera de toutes les campagnes d'été de l'École navale de 1935 à 1939. Il embarque chaque année sur le contre-torpilleur Chacal, lequel est accompagné par Léopard et Bison

En décembre 1937, il expose une série de toiles maritimes à Brest dont une grande toile, Saint-Malo, cité corsaire. Les ports peints par l'artiste sont en majorité ceux qu'il a visités à bord des contre-torpilleurs annexes de l'École navale dont les destinations étaient le Royaume-Uni, la Belgique, Les Pays-Bas, les pays scandinaves et baltes. À bord, il remplit des carnets de croquis et emporte également des supports en carton mesurant 27 × 22 cm sur lesquels il peint au couteau. Il constitue ainsi un album de voyage qui se termine en Norvège le .

Réformé pour malformation cardiaque, il prend un engagement volontaire en 1939. En 1944, malade, il quitte la Bretagne pour Gap et ne reviendra à Saint-Malo qu'en 1950, où il a participé à la création du musée international du Long-Cours Cap-Hornier.

Le public de sa région le connaît surtout au travers de ses portraits de corsaires aux mines patibulaires et caricaturales, reproduites sur de très nombreuses cartes postales vendues à Saint-Malo. Il était lié à l'Amicale internationale des capitaines au long-cours Cap-Horniers, dont il était membre d'honneur et illustra le livre d'or.

Ses obsèques ont eu lieu en 1991 à l'église Sainte-Croix de Saint-Malo (Saint-Servan) et son inhumation au cimetière marin du Rosais

blandin-e
blandin-g
blandin-f
blandin-k
blandin-h
blandin-m
blandin-q
blandin-n
blandin-l
il y a aussi des series de cartes postales sur les grands voiliers.
cartes-postales-blandin.jpg 3 euros la carte postale
blandin-v
blandin-w
.

 photo








signature-blandin
blandin
blandin
blandin-etienne

 
 






Il est surtout connu par ses   visages 
 
 

de corsaires  reproduits à des centaines 

d'exemplaires sur des   artes postales
 

vendues à Saint-Malo
 































 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Quatre aquarelles

signées en bas à droite

datées de 10/04/1920.

Le Neptune et le Hoche.
 
  ....................................................


Le Bouvet.
01/09/1919.
 

15x23cm



Le Suffren.
09/09/1919.
 
 

15x23cm 
 

                         


.........................................                                                                                                     

Le Condorcet.

03/09/1919.
 
 

15x23cm 
 



affiche de Blandin                            : 12 euros.
 nous devons  vous préciser  La cote du peintre.
Quand on pense, marché de l'art, on doit penser, ventes publiques,en effet maintenant le marché est beaucoup plus "global"  il ne s'arréte pas à une galerie ,ou un artiste qui fixe unilatéralement le prix de ses oeuvres,on peut dire qu'il y a une irrésistible ascension des maisons de ventes aux enchères, au détriment des marchands traditionnels. La diffusion d'un grand nombre de catalogues,( par internet et les autres supports.) indique au public les vrais prix du marché. Il est évident que le prix de vente publique,en libre concurrence refléte l' offre et la demande. De plus on sait que souvent le marché des salles de ventes est un lieu ou s'approvisionnent les marchands,donc un particulier a l'impression d' acheter à des prix de marchands. Au siécle dernier nous avions "les Salons  et les Académies"qui définisaient les normes
de l'art.Ces normes étaient balayées réguliérement par les artistes d'avant-garde et les marchands,éclaireurs de l'esthétique,de nos jour tout cela a éclaté,rien n'est aussi rigide

le 25 juin 2012.  huile sur toile   2000 euros
blandin-peintre
blandin_peintre
blandin-_peintre
blandin__peintre


Le 21 février 2004 l'étude de Saint-Malo Maître Jezequel à vendu  48 oeuvres de Blandin.
Des aquarelles de navires "Le Gueydon,Le Protet, l'Annamite,Le Regulus Le Sénégalais,le Sakalave, Le Congo,le Bayard,l'Arabe,  toutes de dimensions 25x33 cm  prix moyen 281 euros chaque. Des huiles sur toile "Le Pourquoi-pas au Lofoten" 38x46 cm signée  une huile sur toile "marins largant un foc" 53x64 cm a été vendue 3.240 euros
huile sur isorel signée "jeunes tahitiennes dans des canoés devant le trois -mât" 54x73cm  vendue 1.920 euros.
une huile sur isorel signée en bas à gauche 54x73cm 3960 euros. "Trois-mâts vu trois-quart au coucher de soleil" huile sur carton signée 46x55 cm 4.800  euros. "Trois-mâts en mer forte" huile sur toile signée 64x80 cm  4.920 euros.
"jean-louis Cure dit Le pape " huile sur toile signée 27x22cm vendue  420 euros.
blandin

Vente du 13 juin 2002 .Série de cinq portraits de pirate signée chaque 200 euros.
   Oeuvres de Blandin  vendus aux enchàres   ces dernières années           http://antiquairemarine.blogspot.fr/2011/11/etienne-blandin.html

blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin

blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin
blandin

Liens internet.  en rapport avec le sujet de la présente page  n'hésitez pas à nous indiquer  des liens qui peuvent compléter ce contenu..merci         Bon surf....revenez nous vite....
Blandin sur facebook. facebook-blandin  
 https://www.facebook.com/media/set/?set=a.206459036043335.51971.205109899511582&type=3

blandin sur le blog:       http://antiquairemarine.blogspot.fr/2011/11/etienne-blandin.html

                                                                              Google  images
google-blandin
BLANDIN Etienne. 1903 - 1991. "Voilier au mouillage. sous un soleil de plomb". ..... Un classeur contenant des photos du peintre, des pho- ...
http://www.la-rose-des-vents.com/anciens%20catalogues/SM07-03.pdf
Exposition
expo-blandin.........
 Vidéos
video-blandin      
video_blandin        


Donnez  nous  d'autres informations sur l'art et la marine?
                                                          participez aux blogs     http://antiquairemarine.blogspot.com
                                                                                                            
                                                                                             
http://librairie-maritime.blogspot.com

  http://photographie-maritime.blogspot.com

  ..........           Vous désirez vendre  ?..........
  Mettez une annonce  Gratuite  et consultez  la  page :
    http://historic-marine-france.com/grenier/grenier.htm
  ...et traitez directement avec un éventuel acheteur 
              
                                                      
et visitez  les sites conjugués
http://historic-marine-france.com                                                           

http://peintres-officiels-de-la-marine.com


http://librairie-marine.com