peintres-officiels-de-la-marine.com   présente:
.                                                         Arnoux  Guy.   

 né en 1886  à Paris et mort en 1951  à Orléans ( il est issu d'une famille de militaires mais aucun marin),     est nommé peintre officiel de la marine   en 1921 
 Il est surtout connu comme illustrateur ,imagier,affichiste
En 1914  il  fait la guerre dans l'artillerie,est blessé en 1918
 il demande une affectation dans la marine,en 1921le vice-amiral  Tracou le chargea de mission en mai 1918 à Rochefort et à la Rochelle  pour embarquer à bord des bâtiments de patrouille et auprès des commandants des centres de l'aéronautique maritime avec interdiction de voler. apres la guerre toujours sous l'aile de l'amiral Tracou il est autorisé à embarquer
 il embarque à Cherbourg  sur "le Pourquoi Pas?"le ministre lui écrit en 1921"
jai décidé le 20 mai 1921 que vous seriez embarqué à titre de peintre de la marine à bord du Pourquoi-pas,au cours de la mission qui vient de lui être confiée"
   Il décore le cercle naval de Toulon,décore des navires de la marine nationale, (le Cassard et le Terrible)embarque comme peintre sur le Richelieu,
 part aux U/S avec le Georges Leygues. 1947

  S'est intéressé aux domaines les plus variés de l'art décoratif : décors pour les paquebots,  affiches, menus, programmes
,Son  euvre est reconnaissable par  un cerne noir  réalisé au pochoir
.arnoux-signature.jpg   arnoux-signature_.jpg   arnoux-sig.jpg   arnoux__signature.jpg

Il a illustré près de quatre-vingts livres dont plusieurs grands formats d'une remarquable qualité d'impression chez  Devambez (1917
: Quelques drapeaux français; 1918 : Tambours et trompettes).arnoux-livre.jpg

Parmi ceux-ci, il faut citer plusieurs grands formats d’une remarquable qualité d’impression édités chez Devambez, au début du XXe siècle, que leur typographie imitant l’écriture manuscrite a rendu célèbres (Le dernier des Rochehaut, Les marins, Le soldat français dans les guerres, Quelques drapeaux français, arnoux-drapeaux.jpgChansons du marin français au temps de la marine en bois,arnoux-chansons.jpg Les caractères observés par un vieux philosophe du haut de sa fenêtre., etc.). Après la première Guerre mondiale, il participe à plusieurs livres pour les enfants : Le bon anglais, Carnet d’un permissionnaire, Nos frères d’Amérique… Entre 1912 et 1925 il collabore également à la célèbre revue de mode La Gazette du bon ton.
insi, dans je t'en tiens un une jeune femme en tenue de campagne attrape, doucement amusée, un petit poisson au bout de sa canne à pêche arnoux-peche.jpg; dansla belle vicomtessearnoux-vicomtesse.jpg le costume est de la même manière mis en valeur tandis que le corps s'efface derrière les tissus et le trait noir appuyé, si caractéristique du style d'Arnoux.
Enfin, il illustre plusieurs œuvres littéraires, dont celles d’Alfred de Vigny, d’André Maurois, de Pierre Mac Orlan ou de François Villon. 
À l'issue de la Guerre de 1914-18, il participe à de charmants petits livres pour les enfants : Le bon Anglais,arnoux-le-bon-anglais.jpg Carnet d'un permissionnaire, Nos frères d'Amérique
 Entre 1912 et 1925 il collabore à la célèbre revue de mode la  Gazette du bon ton    Il s'est intéressé aux domaines les plus variés de l'art décoratif :
décors pour les paquebots  (dont le Lafayette en 1930),publicités jeux affiches,arnoux(affiche.jpg menus, programmes, costumes, éventails, foulards, et même des chaussures
 Il laisse derrière lui un caractère d'imprimerie, intitulé Guy-Arnoux capitale, qu'il a réalisé en 1914 à la demande de Georges Peignot pour la fonderie PeignotIssu d'une famille de militaires,
 l'armée et le patriotisme constituent ses thèmes favoris, allant parfois jusqu'à une certaine naïveté chauvine.
En 1921, il est nommé peintre officiel de la marine.
En 1945 il illustre pour Alsatia un livre pour enfants Trois campagnes d'Alsace : 1674, 1793, 1944arnoux__livre.jpg.Son trait est reconnaissable entre tous : un cerne noir et de larges aplats, très souvent réalisés au pochoir. Il est le représentant d'un nouvel art populaire, à la fois moderne et traditionnel. C'est sans doute le dernier grand imagier français

Il est le représentant d'un nouvel art populaire, à la fois moderne et traditionnel. C'est sans doute le dernier grand imagier français.Il fait partie du cercle des Mortigny, fondé par Dimitri d'Osnobichine, en 1908 , qui regroupe de nombreux artistes et habitués de la vie parisienne :
Paul Poiret, Bernard Boutet de Monvel, Pierre Brissaud, Georges Villa, Joë Hamman, Lucien-Victor Guirand de Scevola, Joseph Pinchon, André Warnod,
Pierre Troisgros, Jean Routier, Henri Callot, Pierre Falize, Pierre Prunier, cercle qui fonctionne jusque dans les années 50
Il meurt en 1951, près d'Orléans en Sologne ,aprés une longue marche , un peu oublié, loin de Paris et de la mer qu'il avait tant aimés.arnoux-salon.jpg     vin-arnoux.jpg
                                                                       Quelques oeuvres vendues ces derières années
arnoux-guy.jpgdumollet.jpg




arnoux_guy.jpgfrere-jacques.jpg




arnoux__guy.jpgles-iles-guy-arnoux.jpgretour-arnoux.jpg




                              Liens  internet. cliquez sur l 'image.



.Arnoux sur le blog;
  http://antiquairemarine.blogspot.com/2011/10/guy-arnoux.html

marins-arnoux-guy.jpg
arnoux-lien.jpghttps://www.guyarnoux.fr/

arnoux-wikipedia.jpg

arnoux-guy-affiches.jpghttp://www.artnet.fr/artistes/guy-arnoux/arnoux-affiche.jpg

arnoux-gazette.jpg

arnoux-google.jpg

arnoux---l.jpg



Quelques oeuvres vues sur internet..des précisions ? cliquez sur l'image....
arnoux-1.jpg
arnoux2.jpg
arnoux-3.jpg
arnoux-4.jpg
arnoux-7.jpg
bibliophile.jpg
carnet.jpg